Ingalan

Ingalañ


Commerce équitable local et International.
Luttes et alternatives sociales et écologiques
Thomas Sankara : Nous encourageons l'aide qui nous aide à nous passer d'aide

Produit en Bretagne

samedi 9 février 2013, par Ingalañ

25 ans, et toutes ses dents !

Le logo jaune et bleu est apparu dans les années 90, en pleine vague culturelle bretonne qui vit une fréquentation accrue des festoù noz, un retour des pointures des années 70, un boum de créativité artistique, des brasseries artisanales pousser comme des champignons pour rassasier tout ce monde là. C’est donc en pleine période fastueuse d’une revendication bretonne, principalement culturelle, que quelques patrons bretons décident la création d’une association, la fameuse Produit en Bretagne.

Le message est simple, voir simpliste, "Consommez breton, vous aiderez l’emploi en Bretagne". Regardons de plus prêt ce qui, stratégie du logo oblige, apparaîtra très vite comme un label. Qui est membre de Produits en Bretagne ? Quels sont les engagements, les valeurs qui regroupent ces entreprises ?

 Où sont les valeurs ?

"Pour chaque produit qui porte le logo, vous avez l’assurance qu’il est fabriqué en Bretagne (5 départements) par une entreprise membre de l’Association et qui adhère donc à nos valeurs. " nous dit-on sur le site de l’association, rubrique Nos garanties. Et de préciser : "Toutes les entreprises agroalimentaires susceptibles d’utiliser le logo sur leurs produits subissent un audit portant sur le fonctionnement de l’entreprise et l’accord avec les valeurs : qualité, éthique, environnement, respect des salariés (sécurité, hygiène…)…"

Amusez vous à chercher une charte qui engage les membres sur des questions environnementales, sociales, des obligations à préférer la création d’emplois, des salaires décents plutôt que le partage des profits en haut de la pyramide ... . Peau de balle ! La charte n’est qu’engagement à se serrer les coudes en membres et les engagements sont suffisamment souples pour permettre de produire une bonne partie des produits en Tunisie ou en Asie du Sud Est.

À grands tartinages de "Génération solidaire", "L’achat militant", de dernièrement de "Je localise", Produit en Bretagne est un des plus beaux exemples de manipulation décomplexé. Ces rois du surf glissent sur des vagues identitaires, parlent d’environnement sans s’engager sur quoique ce soit, envoyant des messages aussi gros que la crédulité des masses. Une vraie réussite digne d’être inscrite dans le livre d’or du marketing.

 Des entreprise bien de chez nous !

Produit en Bretagne regroupe aujourd’hui un grand nombre d’entreprises de l’agroalimentaire dont Saupiquet, filiale du groupe italien Bolton Alimentari depuis 2000.

Certain-e-s se rappelleront peut être les slogans des salarié-e-s de Saupiquet de St Avé (56) qui manifestaient contre la fermeture de l’usine, "Non aux licenciements", "Merci aux élus". L’usine est fermée, Saupiquet reste sur la liste des membres de Produit en Bretagne, comme l’est également Doux, à qui on ne peut que venter les mérites sociaux. Si vous en doutez, posez la question aux salarié-e-s, tant qu’il en reste.

La liste est longue des entreprises agro membres de PeB, ce qui montre le succès de la démarche. Sans passer la liste au crible, il est évident que certaines entreprises membres de PeB ont effectivement une approche sociale, que d’être adhérente de cette association n’est significatif ni de sincérité ni de tromperie. Mais à parler des membres, nous terminerons par la pire de tous, le n°1 mondial de l’eau en bouteille, propriétaire de la marque Plancoët elle même affligée du logo jaune et bleu, Nestlé. Pour plus d’informations sur le maître de l’agroalimentaire, cliquez ici

Article en construction

Accueil > Boycott > Produit en Bretagne
SPIP | squelette | | Mentions légales | Crédits | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0