Commerce équitable local et International.
Luttes et alternatives sociales et écologiques
Thomas Sankara : Nous encourageons l'aide qui nous aide à nous passer d'aide

Ingalañ bro an Alré.En observateur au Chili

mercredi 4 décembre 2013, par Ingalañ Auray


Gurvan Nicol, membre d’Ingalañ bro an Alré, décolle aujourd’hui pour le Chili, où il restera pendant un mois comme observateur des procès.

L’Alréen Gurvan Nicol vient de s’envoler pour le Chili. Le membre de l’association Ingalañ bro an Alré n’y va pas pour passer des vacances. Il représentera, pendant un mois, l’association bretonne et assistera aux procès des prisonniers Mapuches. Depuis quelques années, Ingalañ a en effet concentré ses efforts sur la cause des Mapuches, une communauté d’Amérindiens.

Jugés dans des conditions iniques

« Actuellement, 33 personnes sont toujours emprisonnées pour ne pas avoir cédé face au gouvernement et aux entreprises qui voulaient s’approprier leurs terres », rappelait Gurvan, avant de décoller. Bon nombre de ces Indiens Mapuches ont été emprisonnés « sous la loi antiterroriste » et seraient actuellement jugés dans des conditions iniques.Ingalañ s’est associée à la cause mapuche depuis quelques années et a décidé d’envoyer un observateur sur place. Gurvan Nicol suivra l’évolution des procès et rendra compte des conditions de vie des prisonniers. Un suivi qu’il fera partager dans nos colonnes.

Voir en ligne : Télégramme 04 décembre 2013

Accueil > Groupes Locaux > Bro an Alre (Pays d’Auray) > Presse > Ingalañ bro an Alré.En observateur au Chili
SPIP | squelette | | Mentions légales | Crédits | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0