Commerce équitable local et International.
Luttes et alternatives sociales et écologiques
Thomas Sankara : Nous encourageons l'aide qui nous aide à nous passer d'aide

Le Festival du cinéma latin, vous y êtes sensible ?

samedi 22 septembre 2012, par Ingalañ Auray


Le Festival du cinéma latin, vous y êtes sensible ?

« Je trouve bien que la ville d’Auray s’ouvre à une autre culture que la culture celtique. Ce festival va permettre une meilleure connaissance du continent sud-américain, mais aussi des pays voisins, comme l’Italie et l’Espagne. La ville est au centre du pays d’Auray et il n’est pas choquant qu’une ville de 12.000habitants connaisse une telle manifestation. Par manque d’information, je ne connais pas la programmation, mais j’envisage de m’y rendre ». « Pour le tourisme c’est aussi une bonne idée. Mais cela peut être super pour la ville. Un tel événement va dynamiser l’activité des restaurants, des débits de boissons... La France est un pays multiculturel qui s’ouvre sur le monde. Cette manifestation s’inscrit en droite ligne avec sa politique internationale. Mais pour qu’elle puisse durer dans le temps, il est impératif de réussir ce premier festival. Ce premier rendez-vous est déterminant pour l’avenir ». « Tout comme Biarritz, la ville d’Auray fait connaître les nouvelles créations du cinéma latin. Personnellement, je suis enchanté de cette manifestation à laquelle j’assisterai très certainement. Sur le plan culturel, la connaissance des autres pays est un progrès nécessaire pour que l’on évolue. Il faut poser son regard sur les façons de vivre différentes de la nôtre. Nous avons tout à y gagner et à apprendre ». « C’est bien pour les écoles, collèges et lycées. Je regrette de ne pas avoir connu cela à mon époque. Ayant choisi l’espagnol, j’aurais pu mettre en pratique ce que j’avais appris. Cela donne une autre dimension à l’apprentissage de la langue, de mieux connaître la culture hispanique et d’être sensibilisé à la vie des peuples sud-américains et à leurs difficultés. J’envisage d’aller au moins à une séance de cinéma et j’espère y trouver de l’ambiance ».

Voir en ligne : Télégramme 22 septembre 2012

Accueil > Groupes Locaux > Bro an Alre (Pays d’Auray) > Presse > Le Festival du cinéma latin, vous y êtes sensible ?
SPIP | squelette | | Mentions légales | Crédits | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0