Commerce équitable local et International.
Luttes et alternatives sociales et écologiques
Thomas Sankara : Nous encourageons l'aide qui nous aide à nous passer d'aide

Premier festival « Auray, au cinéma latin » - Auray

mardi 17 avril 2012, par Ingalañ Auray

Il se déroulera du 5 au 7 octobre. Une vingtaine de films ont été sélectionnés. Six documentaires, six fictions, huit courts métrages et animations d’Europe du sud et d’Amérique du sud.

Origine du projet

Lors des deuxièmes rencontres amérindiennes pour défendre la cause des Mapuches, organisées il y a deux ans par Ingalan Bro an Alré, Guillermo Saavadra, journaliste chilien, a évoqué le projet de Festival de cinéma latin qui offrirait en même temps à Ingalan une vitrine pour faire connaître son travail. Un travail pour promouvoir le commerce équitable et l’agriculture biologique.

Aux couleurs du Brésil

Un même Festival international du cinéma latin s’est déjà déroulé à Paris en 2007 et 2008 et en Normandie en 2009 et 2010. Sa partie production est assurée par Arts en Caux, dirigée par l’Argentine Carmen Perez del Viso. « Elle sera à Cannes en mai pour la sélection des films » précise Jean-Yves Le Mouiillour, porte-parole d’Ingalan bro an Alré. Il y aura en compétition officielle le cinéma du Brésil, invité d’honneur. Expositions, interventions, marché bio-équitable, musique sont aussi au programme, avec repas bio et produits locaux. Une nuit du cinéma latin se déroulera le samedi 6 octobre, de 20 h à 2 h.

Cinq Prix

Le festival se déroulera entre le cinéma Les Arcades, le centre culturel Athéna pour la soirée de clôture, les salles du Penher et Jean-Massé. Plusieurs prix seront décernés : le grand prix du Festival (meilleur film), le prix du meilleur réalisateur, le prix du meilleur acteur, le prix du meilleur court-métrage et le meilleur film d’animation, décerné par un jury de jeunes, le prix du public...

Recherche de partenaires privés

« On a pour partenaires la ville d’Auray, Yun et Sylvain Lecointre du cinéma Les Arcades, la communauté de communes... On recherche des partenaires privés qui ont la même éthique que nous. Ce peut être un partenariat financier ou logistique. On aura aussi besoin d’une équipe de bénévoles. On voudrait que tout le monde s’approprie ce festival », ajoute Gurvan Nicol, président de l’antenne alréenne d’Ingalan.

Contacts, 06 58 53 21 80 ou 06 51 70 56 10 ; bro-an-alre@ingalan.org

Voir en ligne : Ouest-France 11 avril 2012

Accueil > Groupes Locaux > Bro an Alre (Pays d’Auray) > Presse > Premier festival « Auray, au cinéma latin » - Auray
SPIP | squelette | | Mentions légales | Crédits | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0