Commerce équitable local et International.
Luttes et alternatives sociales et écologiques
Thomas Sankara : Nous encourageons l'aide qui nous aide à nous passer d'aide

Poent eo

Du commerce équitable par voie maritime

lundi 20 septembre 2010, par Ingalañ Auray

Samedi, la fête des résistances écologistes Mamm Douar (« Terre mère » en breton), qui s’est déroulée sur les quais du Port d’Arradon, a mis en avant le transport maritime.

Samedi, belle démonstration autour du commerce équitable pour l’association Poent eo (« Il est temps » en breton), qui a rejoint l’organisme Ingalan (« Partage ») pour effectuer, sur le principe du « déplacement doux », le transport de marchandises par voies maritimes. L’enjeu était de transporter 3,5 tonnes de vin bio provenant de Pauillac, commune située dans le département de la Gironde, en direction du port d’Arradon. Quatre voiliers étaient affrétés, dont deux catamarans, un prao et un sangria.

En projet : un cargo à voiles

À leur bord, 18 équipiers, dont Eugène Riguidel, célèbre navigateur français, né à Arradon et vainqueur de la Transat en double en 1979. Était présent également, lors de cette opération, Alain Connan, ancien président de Greenpeace France qui, après une carrière de capitaine au long cours, a commandé le Rainbow Warrior. Aujourd’hui, Alain Connan est président de l’association Poent eo, basée à Rochefort-en-Terre. Son objectif est de mettre en place une activité maritime régulière entre la Gironde et la Bretagne, en proposant des produits biologiques locaux. « Mais le souhait de cette association ne s’arrête pas là », souligne Alain Guillard, secrétaire de Poent eo. « Nous envisageons de construire un cargo à voile, le Praocargo, ayant la capacité de transporter plus de 500 tonnes de marchandises à l’échelle internationale ». Renseignements poent.eo.armor@gmail.com

Voir en ligne : Télégramme 20 septembre 2010

SPIP | squelette | | Mentions légales | Crédits | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0