Ingalan

Ingalañ


Commerce équitable local et International.
Luttes et alternatives sociales et écologiques
Thomas Sankara : Nous encourageons l'aide qui nous aide à nous passer d'aide

MAMM DOUAR 2014

Rassemblement Festif et Militant

samedi 19 avril 2014, par Ingalañ

Signifiant Terre Mère en breton, Mamm Douar est un rassemblent festif et militant organisé par Ingalañ dont la première édition s’est déroulée à Campénéac, en bordure de forêt de Brocéliande, en opposition à un projet de centre d’enfouissement. La seconde édition s’est posée à Arradon, tournée vers la mer et le transport de marchandises à la voile, à 90% du vin biologique, valeur sûre.

En 2013, Mamm Douar prend une autre dimension par la venue et le soutien de Manu Chao. S’installant à St Nolff, Commune du Monde, à proximité de Vannes, le “festival mais pas seulement” s’incrit dans le calendrier des évènements culturels de Bretagne et a accueilli 17 000 personnes.

 Site de MAMM DOUAR 2014

Le festival s’est déroulée sur une journée, recevant dans son enceinte un village militant d’une quarantaine de structures allant de la solidarité internationale à la défense de la langue bretonne, du transport à la voile à l’antifascisme, du syndicalisme paysan à la défense des océans.

Pour 2014, Mamm Douar repart sur le site de St Nolff, dans le même esprit, avec les mêmes objectifs et quelques modifications.

 Plus petit mais sur 3 jours

La jauge d’accueil sera diminuée à une capacité de 9000 personnes par jour. La machine sera donc réduite, demandant moins de place et permettant ainsi d’envisager un camping. Cette option nous ouvre la possibilité de mieux assurer l’accueil et d’allonger l’événement sur 3 jours. Les 2 premiers seront proches de l’édition précédente : des concerts, du son, un village militant. Le 3ème, le dimanche, sera sans scène, avec animations au sol, un marché de producteurs, le village militant toujours en place et des débats.

Accueil > Luttes et Actions > MAMM DOUAR 2014
SPIP | squelette | | Mentions légales | Crédits | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0